MonDocteur lance l’adressage en ligne de patients pour faciliter la collaboration entre médecins

14 décembre 2017

 

Paris, le 14 décembre 2017 - MonDocteur annonce aujourd’hui la possibilité pour n’importe quel praticien en France d’adresser en ligne l’un de ses patients chez un confrère et de lui communiquer de manière complètement dématérialisée le courrier qui accompagne cette prise de rendez-vous.Après avoir rapproché les praticiens de leurs patients grâce à la prise de rendez-vous en ligne, MonDocteur s’attaque donc à faciliter la collaboration entre professionnels de santé et à fluidifier le parcours de soins.

Plutôt que d’aller vers une médecine à la carte, où chaque patient prend rendez-vous avec un spécialiste sans en référer à son médecin traitant, MonDocteur s’efforce de favoriser le respect du parcours de soins en simplifiant la prise de rendez-vous par un médecin traitant chez un confrère et en dématérialisant le courrier d’accompagnement (aussi appelé “lettre de liaison”)”, souligne Thibault Lanthier, co-fondateur et président de MonDocteur. “Au-delà de l’intérêt pour les médecins libéraux, cette innovation va permettre également de rapprocher la médecine de ville des établissements de santé en évitant les ruptures d’information”.


L’adressage de patients entre praticiens

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés mis en place depuis 2004, le médecin traitant est censé orienter son patient vers le spécialiste le plus adapté. Jusqu’à présent, la meilleure façon d’adresser un patient vers un spécialiste était de noter sur un post-it ses coordonnées ou de prendre rendez-vous pour lui par téléphone.

Grâce à MonDocteur, tout ce processus est dorénavant complètement dématérialisé et simplifié. Concrètement, tout praticien peut désormais rechercher un confrère en ligne via MonDocteur et accéder à ses disponibilités (voire aux disponibilités qu’il a réservées tout spécialement pour son réseau de correspondants) et prendre directement rendez-vous chez lui pour ses patients. Le parcours de soins s’en trouve grandement simplifié et les praticiens sont doublement gagnants grâce au temps de secrétariat gagné et au développement de leur patientèle.


Le courrier d’accompagnement dématérialisé

Mais MonDocteur va au-delà de la simple prise de rendez-vous en ligne entre praticiens, puisqu’elle permet à tout professionnel de santé de joindre à la prise de rendez-vous un courrier d’accompagnement en ligne, auquel il peut ajouter divers documents (radios, compte-rendu de consultation, etc.). Cette fonctionnalité simplifie considérablement la vie du patient et permet d’aboutir à un adressage sécurisé et complètement dématérialisé. Côté praticien, l’adressage en ligne et la dématérialisation viennent s’ajouter à d’autres fonctionnalités développées par MonDocteur pour faciliter la collaboration entre praticiens, comme la mise en place d’une messagerie sécurisée entre professionnels de santé, grâce à un partenariat avec Lifen d’Honestica.


Vers un rapprochement entre médecine de ville et établissements de santé

La dématérialisation du courrier d’accompagnement, rendue possible par MonDocteur, permet également de rapprocher médecine de ville et établissements de santé (depuis la loi de Modernisation du Système de Santé (LMSS) entrée en vigueur le 1er janvier 2017). En effet, le courrier d’accompagnement, appelé dans ce cas “lettre de liaison”, permet d’assurer le lien ville-hôpital et d’éviter les ruptures d’information en cas d’hospitalisation ou de sortie d’hôpital. Elle doit être émise par le médecin de ville à l’arrivée du patient dans l’établissement de santé et à sa sortie à destination du médecin traitant. Le nouveau module d’adressage de MonDocteur vient donc appuyer ce nouveau mode de fonctionnement en permettant de transmettre de façon sécurisée la lettre de liaison médicale lors de la prise de rendez-vous.

 

>> Télécharger le communiqué <<

Contact

presse@mondocteur.fr
06 03 82 18 05

Téléchargement

Dossier de presse

Photos

Logos

Réseaux Sociaux

Facebook 
Twitter
LinkedIn
Instagram

> Ils parlent de nous